MAGAZINE

Device converter



Weather

 

Annonces

Déposez une annonce sur ce site

Ajoutés récemment

articles > Culture events

Anne Roumanoff
Culture

Anne Roumanoff : des bancs de Sciences Po à la scène

By Marie Decreme
20/11/2014

A vos agendas : le 7 janvier, Anne Roumanoff sera sur les planches du Shepherd’s Bush Empire, et c’est une première ! Pour l’occasion, FranceInLondon brosse le portrait de l’humoriste française qui cartonne depuis quasiment trente ans.

Une première à Londres... Difficile à croire quand on sait que la dame en rouge foule les planches depuis vingt-sept ans. Toujours aussi fraîche sur scène, ses spectacles sont chaque fois un succès. La comédienne explique : « le métier s’apprend, on progresse avec les années ; aujourd’hui, je me cale beaucoup sur les réactions du public. »

Anne Roumanoff

Anne Roumanoff (© Ch.Lartige/CL2P/Prod)

Ça se sent : Anne Roumanoff manie tous les sujets à merveille, du couple à la crise d’ado, en passant par la montée du Front National et le mariage gay... tout y passe et ses sketchs font rire ! « La France est encore un pays où l’on peut s’exprimer sur plein de choses. » Pas de tabou, l’artiste sait rire de tout. Mais « il faut faire attention à ce que l’on dit, beaucoup de sujets sont devenus très touchy en ce moment, les choses peuvent très vite prendre des proportions énormes », rapporte-t-elle. Cela ne l’empêche pas de prendre du plaisir dans ses shows, « même plus qu’avant ! » C’est ça le truc d’Anne Roumanoff, elle profite du spectacle autant que vous : « je ne m’ennuie vraiment pas sur scène » confie-t-elle. Eh bien, dans la salle, on ne s’ennuie pas non plus.

Les débuts n’ont pourtant pas été évidents pour l’humoriste, « j’ai eu du mal à me faire une place. » A 22 ans, Anne fait ses premiers pas dans des cabarets parisiens, mais ça se bouscule au portillon ; « Valérie Lemercier plaisait beaucoup aux branchés, Muriel Robin aux populaires... Ca n’a pas été facile de m’imposer. » Le coup de pouce, il vient finalement du petit écran. La jeune comédienne fait des apparitions régulières dans une émission sur France 3 : « j’ai eu la chance d’être connue tout de suite en passant à la télé, » raconte-t-elle. Et le public se familiarise rapidement avec ses personnages. D’ailleurs, Anne Roumanoff longtemps a été la Bernadette du midi qu’elle interprétait dans son one woman show Complètement Roumanoff, une « gourde » à l’accent du sud bien marqué. « Les gens ont en fait été surpris de découvrir que je n’étais pas idiote ! » Ça non : l’artiste sort Sciences Po, diplôme en poche à 21 ans. Elle était dans la même promo qu’un certain Jean-François Copé et qu’un certain Arnaud Montebourg... Quelle ironie quand on voit que ce sont les têtes qu’elle s’amuse à griffer dans ses spectacles ! Mais Anne n’aurait pas pu être l’une d’entre eux : « J’admire la force qu’ils ont. Je ne supporterai pas toutes ces trahisons, tous ces coups durs, je suis bien trop sensible ! La politique, ça ne l’aurait pas fait pour moi. » Elle ne se garde pas d’en parler pour autant...

Le livre d'Anne Roumanoff

Depuis une dizaine d’années, l’humoriste a enfilé une casquette d’éditorialiste politique, de chroniqueuse décalée alors qu’on la connaissait plus sur des sujets tels que la drague, le mariage, les baby-sitters... « On m’a regardée différemment à partir de ce moment là. » Et ces changements font partie du métier, « il faut sans cesse se réinventer, se renouveler » explique-t-elle. Anne Roumanoff, c’est le dynamisme permanent : la comédienne jongle entre la télévision, la radio, la presse écrite avec ses chroniques... En mai dernier, elle a même publié un livre, Normal 1er, roi des Français, qui sort en livre de poche ; « je suis contente, parce qu’il marche bien ! » L’artiste est une bosseuse, « très perfectionniste ».

Pour son show à Londres, Anne Roumanoff va tenter quelques spéciales : « j’essaierai de parler anglais, je ferai des petites allusions... » L’humoriste va faire monter des personnes sur scène, ça promet d’être très drôle, très interactif. Alors c’est chose sûre, on y sera !

Tentez votre chance pour remporter deux places (tirage au sort le 7 décembre).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas sur le site tant qu'un administrateur ne les aura pas approuvés.

:

Vous pouvez recharger le captcha en cliquant dessus