MAGAZINE

Device converter



Weather

 

Annonces

Déposez une annonce sur ce site

Ajoutés récemment

articles > Politique/Economie events

Nolan Peterson
Politique/Economie

Paris porte plainte contre Fox News et son délire sur les "no go zones" en Europe

By Marie Decreme
21/01/2015

Pour décrypter les attentats en France, la première chaîne d’infos des Etats-Unis a fait appel à des « experts ». Et la semaine dernière, ils se sont tous emballés sur l’existence de « zones interdites » à la police et aux non-musulmans en France et au Royaume-Uni ; du génie. Anne Hidalgo, maire de Paris, a décidé de porter plainte contre Fox News jugeant « insultante » la fausse image de la capitale véhiculée par la chaîne. On vous explique – avec leurs mots – ce que sont ces « NO GO ZONES » dont ils ont tant parlé sur Fox News.

« La France encourage-t-elle la montée du radicalisme en autorisant des ‘zones interdites’ dans les quartiers musulmans ? » C’est la question qui a été posée sur Fox News le 10 janvier ; le début d’un grand n’importe quoi. La chaîne américaine affirme qu’il y a plus de 750 « NO GO ZONES » en France, c’est-à-dire des quartiers où « le gouvernement a abandonné son autorité à la communauté musulmane. Et beaucoup d’entre elles sont gouvernées par la charia. » Ben tiens, bien sûr ! Et puis quoi encore ?

« Il est allé dans ces ‘zones interdites’, voici Nolan Peterson »

A l’antenne, Nolan Peterson, « expert » des zones de conflits, développe cette idée de « NO GO ZONES. » Le journaliste raconte : « Je suis allé en Afghanistan, en Iraq, et par moments, ça ressemblait à ces banlieues, ces ‘zones interdites’. » Fox News compare Paris à... Bagdad. Tout va bien ! Nolan Peterson poursuit : « C’est assez effrayant. On voit des jeunes portant des tee-shirts Oussama Ben Laden, dans des bars à chicha. » Et la chaîne montre une carte de Paris, avec ces fameuses zones dessinées en rouge. Tenez-vous bien : selon Fox News, les quartiers de Belleville, Magenta ou encore du Père Lachaise – dont le cimetière est, entre nous, visité par des milliers d’américains chaque année – font partie de ces endroits inaccessibles aux non-musulmans et à la police.

L'incroyable carte de Paris montrée par Fox News

Mais l’« expert » ne s’arrête pas là. Il commente également un sondage – totalement dénoncé par le Washington Post – selon lequel 16% des Français auraient une opinion favorable de l’Etat Islamique : « 16% des Français soutiennent un groupe qui s’est fait connaître en décapitant des journalistes américains », précise Nolan Peterson. Et chez les 18-24 ans, le pourcentage monte à 27%. Un quart des jeunes Français ont une bonne opinion des décapitations des journalistes par Daech ? Oui, quoi de plus normal !

« On n’y applique plus la loi française, mais la loi islamique »

Les images montrées par Fox News

Greg Palkot, envoyé spécial de Fox News à Paris, excelle lui aussi sur la question des « NO GO ZONES » : ce dernier explique que dans ces « petites enclaves », peuplées en grande majorité de musulmans, le taux de criminalité et de chômage sont élevés et la drogue est très présente. Le mieux dans tout cela, c’est que notre ami Greg décrit ces zones en montrant des images des émeutes de 2005 à Paris : il prétend que c’est à ça que ressemble la vie de tous les jours dans la capitale.

Le 11 janvier, la chaîne invite l’ambassadeur de France aux Etats-Unis sur son plateau. Pendant l’interview, les présentateurs se gardent bien de parler des « zones interdites », mais dès que Gérard Araud quitte l’antenne, ça repart ! « Pourquoi la France [...] autorise des musulmans [...] à prendre possession d’une partie du pays ? » interrogent les journalistes de Fox News. « On n’y applique plus la loi française, mais la loi islamique », ajoutent-ils. Mais bon dieu, qu’est-ce qui leur prend ?

Birmingham, une ville « entièrement musulmane »

Steve Emerson, autre journaliste de la chaine, a lui aussi apporté son lot de fausses infos. Après avoir affirmé à plusieurs reprises que « l’Europe est finie », il déclare, le 11 janvier, qu’au Royaume-Uni, « certaines villes comme Birmingham sont entièrement musulmanes, où les non-musulmans ne peuvent pas entrer. » Vous avez bien lu : Birmingham est, selon Steve Emerson, dans son intégralité une de ces « NO GO ZONES. » Mmmmh, tout à fait. Pour situer un peu, Birmingham, c’est autant d’habitants que San Francisco. Et alors qu’en France, personne ne s’émeut des pures inventions que Fox News débite chaque jour aux deux millions d’américains qui regardent la chaîne, le premier ministre britannique, quant à lui, réagit : « quand j’ai entendu ça, j’ai failli m’étouffer dans mon porridge, j’ai cru que c’était un poisson d’avril. Ce type est clairement un imbécile ! » s’est emporté David Cameron. Le mot est faible...

Steve Emerson a finalement reconnu qu’il s’était trompé : « L’erreur est humaine [...] Ces informations étaient basées sur des recherches faites à la va-vite et non vérifiées », a-t-il confié à la BBC. Super, la news channel numéro un des Etats-Unis ne vérifie pas ses infos.

La mairie de Paris porte plainte

En France, c’est l’équipe de l’émission Le Petit Journal qui a mis le doigt sur ce délire de Fox News. Après s’être moqué des infos délivrées par la chaîne, Yann Barthès a finalement obtenu des journalistes américains de s’excuser publiquement sur leurs approximations en série : à plusieurs reprises la semaine dernière, il a invité les téléspectateurs de son talk show à envoyer des emails à des employés de Fox News. Résultat, deux personnes se sont trouvées littéralement inondées de messages – 20 000 mails en cinq minutes selon Yann Barthès ! « Au cours de la semaine passée, nous avons fait des erreurs regrettables à l'antenne concernant la population musulmane en Europe », a affirmé la journaliste Julie Banderas, le 18 janvier. Ralala... On savait qu’ils avaient tendance à exagérer, mais là, ils ont fait fort quand même. Ils sont fous ces américains !

Un des messages envoyés à Fox News par près de 20.000 personnes

Et le morceau est très mal passé pour certains, malgré les excuses qu’a pu faire la chaîne. La maire de Paris a décidé de porter plainte contre Fox News jugeant « insultante » et « préjudiciable » la fausse image de la capitale véhiculée par la chaîne d'information américaine ; Anne Hidalgo veut des réparations. Chez Fox News, ils vont certainement retenir la leçon !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas sur le site tant qu'un administrateur ne les aura pas approuvés.

:

Vous pouvez recharger le captcha en cliquant dessus