MAGAZINE

Device converter



Weather

 

Annonces

Déposez une annonce sur ce site

Ajoutés récemment

articles > Culture events

Les Fréro Delavega
Culture

Avec leur dernier album, Fréro Delavega vous transportent ailleurs

By Manon Variol
09/03/2016

Avec “Des Ombres et des Lumières” (sortie britannique le 8 avril), les Fréro Delavega gardent leur signature acoustique. Des chansons qui les représentent : simples, modestes, sans fioritures. Mélangeant le jazz au reggae, le violon à la guitare, le tout plein de douceur, ce deuxième album est une jolie surprise. Des mélodies qui restent en tête, des paroles qui s’apprennent très vite, telle est la recette du succès des Fréro Delavega. Cet album est leur second en deux ans. Un rythme qui paraît rapide, mais qui ne dérange pas Jérémy Frérot, le plus jeune des deux amis. “On arrive à trouver des moments de repos, car il faut avoir la tête vide pour travailler”, précise-t-il. “A la sortie du premier album, on avait déjà en tête des musiques pour le suivant.” C’est aussi leur expérience de la vie qui les inspire : “on évolue, on découvre des choses et on veut les partager sur scène. Pour nous, c’était important de chanter sur des sujets plus sérieux, avec du second sens. En fait, nous ne parlons pas que de filles !

Jérémy Frérot
Jérémy Frérot

Bien qu’ils chantent être “entre ciel et terre”, les Fréro Delavega n’ont pas de mal à garder la tête sur les épaules. Pendant plusieurs années, ils ont joué dans les bars français et belges et ont commencé à se faire connaître grâce à internet. Puis en 2013, leur passage à la troisième édition de The Voice, coachés par Mika, les révèle au public français. Dès les auditions, c’est un immense succès. Depuis, leur vie est sous le feu des projecteurs. A 25 et 28 ans, Jérémy et Flo ont vendu en deux ans plus de 500 000 albums, mais n’en perdent pas pour autant leur humilité. “On nous dit qu’on est des stars, mais on ne se sent pas différent pour autant. Nous sommes des gens simples, raconte Jérémy, “nous essayons tous les jours d’humaniser cette explosion médiatique.” Le chanteur surprend même par son relativisme : “la célébrité, c’est éphémère. Nous sommes conscients qu’un jour, tout ça va s’arrêter. Alors nous serons là en tant qu’humains, pas en tant que célébrités en fin de vie.

Pour créer leurs musiques, les deux artistes restent spontanés. Pas besoin de s’enfermer pour forcer l’inspiration. Une mélodie vient en tête, un texte qui sonne bien, et chacun des Fréro Delavega écrit de son côté pour partager ensuite sa trouvaille à son binôme. Pour trouver l’arrangement parfait, Jérémy est curieux, il va puiser dans différents genres musicaux. “J’essaie d’aller voir ce qui se fait ailleurs, de décortiquer une musique pour reprendre ce qui me plaît. Je me force à écouter un peu de tout. Par exemple, je n’aime pas le jazz, mais je veux savoir ce qu’il s’y passe pour pouvoir m’en inspirer”, rigole le jeune chanteur. 

Jérémy Frérot et Flo Delavega
Jérémy Frérot et Flo Delavega

Le duo viendra à Londres les 19 et 20 avril pour des concerts au Nell’s Jazz and Blues. Ce sera pour eux la première fois qu’ils fouleront du pied le sol anglais. “Je trouve ça génial de pouvoir voyager grâce à la musique. Nous aurons certainement un public français, mais ils auront une culture anglo-saxonne, ce qui peut donner une expérience tout à fait différente de ce qu’on a connu dans l’hexagone.”

COMMENTAIRES:

17/03/2016 - accueil a dit :

Jolie plume ! léger et pétillant comme les Fréro !

10/03/2016 - myriam a dit :

Thank you so much

LAISSER UN COMMENTAIRE

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas sur le site tant qu'un administrateur ne les aura pas approuvés.

:

Vous pouvez recharger le captcha en cliquant dessus