MAGAZINE

Device converter



Weather

 

Annonces

Déposez une annonce sur ce site

Ajoutés récemment

articles > Culture events

Culture

And the winner is...

By Berengere Gele
08/05/2007

Election presidentielle : second tour


         
    53.06 %                          46.94%


Les Français ont offert dimanche une large victoire à Nicolas Sarkozy. Le candidat de l'UMP a été élu dimanche à l'Elysée pour un mandat de cinq ans avec le score sans appel de 53,06% des voix, selon les résultats officiels du ministère de l'Intérieur portant sur 95,83% des inscrits.

Nicolas Sarkozy devra cependant transformer l'essai lors des élections législatives des 10 et 17 juin, où la gauche tentera de prendre sa revanche. Vaincue avec 46,94% des suffrages, son adversaire socialiste Ségolène Royal s'est positionnée dès dimanche soir en leader de l'opposition.

"Le peuple français a choisi le changement. Ce changement, je le mettrai en oeuvre", a promis M. Sarkozy dans sa première déclaration de président-élu, prononcée peu après 20h30 devant ses partisans réunis salle Gaveau.

Dans un appel au rassemblement, le nouveau chef de l'Etat a promis d'être "le président de tous les Français". "Ce soir, c'est la victoire de la France", a-t-il lancé à 23h à ses supporters qui faisaient la fête place de la Concorde.

 Ayant une pensée pour tous ceux qui n'ont pas voté pour lui, Nicolas Sarkozy a exprimé son "respect" pour Ségolène Royal, qu'il avait jointe auparavant au téléphone.

La candidate socialiste avait réagi dès l'annonce du verdict devant ses partisans réunis à la Maison de l'Amérique latine à Paris. "Quelque chose s'est levé qui ne s'arrêtera pas", a-t-elle lancé aux militants qui criaient "merci Ségolène". Forte de "près de 17 millions" de voix, elle s'est positionnée implicitement en nouveau leader de la gauche: "ce que nous avons commencé ensemble, nous allons le continuer ensemble".

Avec un peu plus de 53% des voix, Nicolas Sarkozy a confirmé ses 31,18% du premier tour, qui l'avaient placé en situation de grand favori. Le candidat de l'UMP fait mieux que les 52,6% de Jacques Chirac en 1995, et que les 51,8% de François Mitterrand en 1981. Son score est inférieur à ceux de Charles de Gaulle en 1965 et François Mitterrand en 1988.

 

Cependant la soiree a egalement ete marquee par quelques echauffourees dans la capitale. Les forces de l'ordre ont chargé dimanche soir à coups de grenades lacrymogènes, place de la Bastille à Paris, des manifestants anti-Sarkozy qui leur lançaient pavés et projectiles. Tous les accès à la place ont été blouclés par les gendarmes mobiles et les CRS en tenue anti-émeutes.

Les incidents ont éclaté vers 20h à l'issue de la manifestation quand les forces de l'ordre ont demandé aux manifestants de quitter les lieux, explique-t-on de source policière. Des cocktails Molotov ont été projetés. Deux escadrons de gendarmerie mobile et une compagnie de CRS avaient été mobilisés. Plusieurs charges ont eu lieu pour disperser les manifestants.


Au Royaume Uni, Sarkosy prend la tete avec 53,3% des sufrages contre 46,7% pour Segolene Royal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas sur le site tant qu'un administrateur ne les aura pas approuvés.

:

Vous pouvez recharger le captcha en cliquant dessus