MAGAZINE

Device converter



Weather

 

Annonces

Déposez une annonce sur ce site

Ajoutés récemment

articles > Life and Style events

Party at Fabric, London
Life and Style

Nightlife : Paris vs Londres, le match !

By M B
29/03/2011

 

 

Préambule

Ne vous méprenez pas chers lecteurs ! Cet article n'est pas la synthèse des nuits de folie d'un invétéré fêtard, autrement nommé débauché. Bien au contraire, la comparaison qui suit doit être considérée comme le produit d'une recherche sociologique extrêmement pointue, dans le but de répondre à cette question existentielle : entre Londres et Paris...quel est le meilleur endroit pour faire la fête ? Voilà pourquoi, au nom de la seule recherche scientifique, l'auteur a dû, à son corps défendant bien sûr, poursuivre ses investigations parfois jusqu'au petit matin, pour être en mesure de vous fournir une réponse aussi précise que possible.

 

The Eiffle Tower: Probably the Best Place to spend the night in Paris
La Tour Eiffel : probablement le meilleur endroit pour passer la nuit à Paris
 

Il y quelques années – pour faire simple : jadis - Paris était la référence pour les noctambules du monde entier. Du riche touriste en quête d'acoquinement aux badauds désirant s'amuser, Paris capitale du chic et du glamour, demeurait le temps de la nuit. Force est de constater que les temps ont bien changé. En effet, la ville souffre désormais de la comparaison avec Londres, et les Parisiens doivent se rendre à l'évidence : leur ville est devenue borne, monotone, ennuyeuse. Bien sûr, Paris regorge toujours de merveilleux endroits à visiter : les Champs Élysées, le Château de Versailles, la Cathédrale de Notre-Dame, le Musée du Louvre.. Sans aucun doute, la ville est magnifique, la plus belle du monde selon la légende. Pourtant, quand vient la nuit, Paris rime plutôt avec ennui.

 

Forcément, un tel avis ne plaira pas aux nombreux amoureux de la capitale française. Mais quiconque a goûté au moins une fois aux plaisirs des nuits londoniennes ne saurait avoir un avis différent du mien. Voici 5 points pour vous en convaincre.

 

1. Parisiens, Londoniens : qui sont les plus fêtards ?



Pour dire les choses clairement : la culture du la fête est nettement plus présente à Londres. Par esprit de fête, j'entends tout ce qui est devenu trop rare lors des soirées parisiennes : rencontrer des gens, danser jusqu'au bout de la nuit, et éventuellement savourer une Guiness. Guiness ? Alcool ? L'ambiance « chaleureuse » des soirées londoniennes serait-elle due au binge drinking, cette pratique consistant à être ivre le plus rapidement possible ? A n'en pas douter, les Anglais sont passés maîtres en la matière, le sport ayant sans aucun doute atteint le degré de popularité du cricket et du polo réunis. Mais on aurait tort de croire que les Français sont totalement étrangers au binge drinking. Il faudrait ne jamais avoir été étudiant en France pour affirmer que la pratique ne s'y est pas exportée. Tout simplement, la différence entre les deux nations réside dans le fait que les Parisiens sortent pour se montrer, les Londoniens pour s'amuser. Jusque dans leurs tenues – parfois extravagantes, toujours originales – les Londoniens se font plaisir.

 

Whoever said London night clubs were not chic had not been to Movida
Qui a dit que les clubs anglais n'étaient pas chics ? Probablement quelqu'un qui n'a pas été à la Movida !
 

2. Ambiance : « quand la nuit meurt en silence à Paris », la fête continue à Londres

 

Selon une idée très répandue, les clubs anglais fermeraient plut tôt que les boîtes de nuit françaises. Pourtant, un club comme le Ministry of Sound ferme à 7 heures du matin le week-end, comme c'est le cas en France. En fait, c'est plutôt le contraire qui est en train de se produire, compte tenu du durcissement de la législation française concernant le tapage nocturne, la consommation d'alcool et de tabac. Les boîtes de nuit parisiennes sont ainsi de plus en plus contraintes de fermer leurs portes avant 2 heures du matin, pour éviter tout dérapage et toute nuisance sonore. C'est précisément ce que dénoncent depuis 2009 les 16000 signataires de la pétition ”Quand la nuit meurt en silence”, mettant en garde contre la « La loi du silence généralisée qui s'abat sur les événements et les lieux de vie » parisiens, et qui est en passe de reléguer « la Ville Lumière au rang de capitale européenne du sommeil ». Un constat sans appel que ne saurait contredire l'observation de Pauline, 22 ans, et étudiante à paris : « même le 31 décembre, aucune soirée spéciale n'avait été organisée. Cela semble incroyable, mais je me suis ennuyée lors du 31 décembre que j'ai passé à Paris” déplore-t-elle.

 

3. Paris outragée, Paris brisée, Paris martyrisée...

 

Les Bains-Douches, le Régine, la Locomotive : durant les glorieuses années 1960, époque considérée comme l'âge d'or des nuits parisiennes, Paris a abrité quelques uns des clubs les plus huppés au monde. Cette ère est désormais révolue si l'on s'en tient au nombre toujours plus important de clubs parisiens qui doivent cesser leur activité, de manière temporaire ou définitive. La Loco, autrefois repère privilégié des Beatles et des Stones, n'a pas résisté aux nombreuses amendes qui lui ont été infligées suite aux multiples plaintes des riverains pour tapage nocturne. Ce lieu mythique situé dans le quartier du Moulin Rouge est désormais renommé La Machine du Moulin Rouge. Alors, qui blâmer ? Les patrons de boîte de nuit, "irresponsables", les "clubbeurs incontrôlables" ou la législation, toujours plus stricte ? Autre monument des nuits parisiennes appartenant à l'histoire ancienne : Les Bains-Douches a fait faillite l'an passé. Le club avait pourtant accueilli Andy Warhol, Mel Gibson, Prince, Mick Jagger, Madonna, ou encore Jack Nicholson. Même Pigalle est devenu une sorte de morne plaine : on s'y sent presque en sécurité ! Décidément, a trop vouloir réglementer ses nuits, Paris a perdu son âme...et ses personnalités. Les meilleurs DJ du monde boudent désormais la capitale française, alors qu'ils se produisent régulièrement à Londres. Fabric et Ministery of Sound sont désormais les temples des nuits européennes. Tant pis pour Paris.

 

The Clubbing Institution that was La Loco has now been replaced by La Machine do Moulin Rouge
RIP la Loco

 

4. Les videurs ont vidé Paris

 

Autre problème majeur des boîtes de nuit françaises : l'irritante propension qu'ont les videurs français à refuser l'entrée de leur boîte de nuit. « C'est leur métier », diront certains, à juste titre d'ailleurs. Encore faut-il que la raison soit valable (pour ne pas dire légale) pour vous interdire l'entrée. Votre tête ne revient pas au videur ? Votre chemise n'est pas de la bonne couleur ? Vous n'avez pas assez de demoiselles avec vous ? Alors préparez-vous à passer la soirée devant la porte d'entrée...L'un des scandales les plus retentissants a eu lieu en 2007 lorsque SOS Racisme a attaqué en justice le physionomiste du Queen pour discrimination, celui-ci ayant été finalement relaxé en appel. Quoi qu'il en soit, il est bien plus aisé d'entrer dans les clubs à Londres, non pas parce que les boîtes y sont moins huppées, mais parce que les videurs y sont respectueux de leur clientèle.

 

5. Réseau de transports en commun parisien : où quand rentrer chez soi devient un exploit...

 

Après une nuit passée à danser sur le dancefloor vient forcément l'heure de rentrer chez soi. C'est à ce moment précis que les ennuis commencent. Si vous n'êtes pas assez courageux pour attendre le premier métro, aux alentours de 6 heures du matin, ni assez aventureux pour prendre le bus de nuit Noctilien, dont le réseau est clairement insuffisant, alors l'unique solution qui s'offre à vous est le taxi. Et tant pis pour votre porte-monnaie. Au contraire, Londres a l'immense avantage de permettre aux noctambules de rentrer chez eux sereinement –  et ce quel que soit leur état à la fin de la soirée - en prenant l'une des nombreuses lignes de bus en service la nuit.

 

The most reliable way of getting home after a night out...but also the most expensive
Votre meilleur allié pour rentrer chez vous après une soirée à Paris

 

Vous l'aurez compris, Paris souffre clairement de la comparaison avec Londres. Mais on aurait pu également mentionner Berlin, Prague, ou encore Madrid. Ces villes ont parfaitement compris que les boîtes de nuit ne sont pas que des lieux de rassemblement pour fauteurs de troubles, mais aussi et surtout des éléments du paysage culturel d'une ville. Il n'est donc pas vraiment étonnant de voir que plus en plus de Parisiens profitent de leur week-end pour aller s'amuser dans d'autres capitales européennes. En attendant, il reste quand même quelques boîtes de nuit  de qualité à Paris et à Londres, et nous les avons répertoriées dans un top 5 qui devrait vous ravir...

 

 

Top 5 des meilleurs clubs à Paris et à Londres

 

  PARIS LONDRES
1.

Le Baron

6 Avenue Marceau, 75008 Paris

http://www.clublebaron.com/

The Box

11-12 Walkers Court, W1F 0ED

(020) 7434 4374

2.

Le Queen

102 Avenue des Champs-Elysées, 75008 Paris

http://www.queen.fr/

Ministry of Sound

103 Gaunt Street,  Greater London SE1 6DP

http://www.ministryofsound.com/

3.

Le Cabaret

2 Place du Palais Royal 75 001 PARIS

http://www.cabaret.fr/

Fabric

77A Charterhouse St, EC1M 3HN,

http://www.fabriclondon.com/

4.

L'Arc

http://larc-paris.com/

Favela Chic

91-93 Great Eastern St, EC2A 3HZ

http://www.favelachic.com/london/

5.

Le Showcase

Port des Champs-Elysées, 75008 Paris

http://www.showcase.fr/

Notting Hill Arts Club

19-21 Notting Hill Gate, London W11 3JQ

http://www.nottinghillartsclub.com/


COMMENTAIRES:

26/03/2014 - tomlei777 a dit :

Personally I think Paris is a more beautiful city, but when it comes to nightlife and partying, London wins it hands down whether it's variety, atmosphere, location and price. There are some very interesting comparisons of the two cities in this infographics, did you know that Tom Cruise was banned by the Paris government from becoming an honorary citizen of the city?

http://www.alphaholidaylettings.com/vacation_features/50/infographic_London_vs_Paris_compare_city_breaks_destinations

06/07/2013 - Mikemontreal99 a dit :

Paris bars and clubs sucks ! There is racial profiling in bars by bouncers and doorman and hostess. We where deny entrance at hotel costes bar because we are foreigners and not with women...that could be very insulting to gays who show up for a nightcap minus any female friends !

26/04/2012 - holmescjg a dit :

As someone who has lived in both London and Paris (I am American), may I make a comment? London has never been 'puritanical'. It acquired a slight reputation for this in the 50s, when London was totally broke after winning the war. However, in the 20s and 60s, London was known as 'The World's Party Central' -Paris wasn't even on the map!. It was outrageous. Also, most New Yorkers and Londoners have always considered themselves more chic and more glamorous than Paris, which they consider to be provincial (think of the great stars who have lived in London, for example). Also, remember that many of the chicest places in London are 100% private! Like Annabel's, Arts Club, Tramp, Home House, Bouji's, Public, and many more. You can't move there for Euro aristos!

26/02/2012 - david.atlan14 a dit :

Native parisien and totaly agree it doesn't mean that you won't have fun in Paris but that london is 10 times funnier....parisien bouncers asking whether you are on the list or.. and Paris citizens who make this city dying. It's rather sad. What a shame!..david

08/04/2011 - angelina_ipanema a dit :

I completely agree Londoner nightlife is a wider array of different sort of parties and people are so much more friendly. However, I am so sorry I don't know who made this list, but he or she definitely doesn't know anything about a proper Parisian night. That list makes me laught so much "Le Baron", "Le cabaret" are definitely not places to go except if you like the Paris Hilton style and commercial music ! I Give you some tips in order to meet friendly parisians and a higher quality of music than this list:

If you like electronic music, go to "Le Rex Club", which opened by the well-known Laurent Garnier. That place still provides a quite underground spirit and is filled with musical lovers. Overall people are quite nice and open-minded compared to another (la Baron, le Queen, le Cabaret etc…), and go there in order to listen stunning sound.The leitmotiv of this place is the music. Most of the DJ are heavyweights and always play at the Rex Club when they come to Paris. However new DJs always open the ball what is cool as well. That place is not big at all compared to the Fabric, Ministry of Sound, but it is a nice experience to be able to see exactly how the Dj manages his/her set !

5 Boulevard Poissonnière
75002 Paris, France
01 42 36 10 96

Nowadays, the incontrovertible "Social Culb" is completely stunning if you want to have a crazy night. Quite difficult to categorise this club which offers a wide choice of different parties such as all sorts of electronic music, Hip Hop… a bit underground with younger people than the REX (18-25 years old), but the DJ, bands featuring at the Social Club can be well-known or completely anonymous but they always give their best, as the dance floor is small and you almost can touch them enjoying this amazing view. Anyway it is quite normal to see them at the counter and you easily can have a chat and a drink with them and that is so nice !

142 Rue Montmartre
75002 Paris, France
01 40 28 05 55

Le Scopitone is quite a new place where parisians go. I can't speak to much about it, as I have been there just few times. But, I really like their concept to provide a mix up of parties and concerts. The room is quite small too, but you really enjoy these indescribable energies. However, in my point of view drinks are definitely too expensive €12 so avoid to get drunk at the Scopitone !

5 Avenue de l'Opéra
75001 Paris, France
01 42 60 64 45

Paris is 10 times smaller than London, so it is so normal to pop in different places walking. I can tell you, if Paris was dead, therefore Paris has risen from the ashes ;-)

PS: sorry about the spelling mistakes

01/04/2011 - fischels a dit :

I agree Paris is so beautiful, but still European mentality..........gouvernament and police.........and the people...
Sorry but London have more free and safety life, but not everywhere.....

LAISSER UN COMMENTAIRE

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas sur le site tant qu'un administrateur ne les aura pas approuvés.

:

Vous pouvez recharger le captcha en cliquant dessus